DAFLON 375MG CPR

Ajouté le 16/05/13 sur Medicament.net | Dernière mise à jour le 15/04/14

etoile vide etoile vide etoile vide etoile vide etoile vide

(0)

Photo DAFLON 375MG CPR
non disponible
du type : COMPRIME

Code CIP : 3115732

30 comprimes drageifies

Laboratoire : SERVIER

Notre spécialiste DAFLON 375MG CPR

Michaël Boutboul
Michael Boutboul
Docteur en pharmacie - Expert marketing pharmaceutique depuis 10 ans
Le 15/04/14 à 10:04

Daflon est un médicament vasculoprotecteur qui exerce une action veinotonique. Il est utilisé en cas de jambes lourdes, de crises d’hémorroïdes, de saignements dus à un stérilet, de faibles hémorragies sous-cutanées ou d’insuffisance d’irrigation de la rétine. Ce médicament est disponible à la vente sans ordonnance. Il est à prendre à raison de deux comprimés par jour (ou de huit à douze comprimés dans le cadre du traitement des hémorroïdes).

Allaitement avec DAFLON 375MG CPR :

En l'absence de données sur le passage dans le lait maternel, l'allaitement est déconseillé pendant la durée du traitement.

Grossesse avec DAFLON 375MG CPR :

Les études expérimentales réalisées chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène. Dans l'espèce humaine, en l'absence de données cliniques, le risque n'est pas connu.

Notice de DAFLON 375MG CPR

Télécharger la notice en pdf

  • Forme, Présentation , Composition |
  • Indications |
  • Contre indications |
  • Effets indésirables |
  • Mode d'administration et posologie |
  • Conservation et reconstitution |
  • Résumé Notice

Mis à jour le 04/15/14 à 10:04

DESCRIPTION : 30 Comprimes drageifies

FORME(S) :
  • COMPRIME

SUBSTANCE(S) ACTIVE(S) :
  • FLAVONOIDES EXTRAITS DE RUTACEES
  • BAISSE D'ACUITE ET TROUBLE DU CHAMP VISUEL
  • CRISE HEMORROIDAIRE
  • INSUFFISANCE VEINO LYMPHATIQUE
  • METRORRAGIE
  • TROUBLE FONCTIONNEL DE LA FRAGILITE CAPILLAIRE
  • AGE < 6 ANS
  • ALLAITEMENT
  • DEFICIT EN LACTASE
  • DEFICIT EN SUCRASE-ISOMALTASE
  • DIABETE
  • GROSSESSE
  • HEMORROIDE / LESION ANORECTALE
  • HYPERSENSIBILITE
  • INTOLERANCE AU GALACTOSE
  • INTOLERANCE AU GLUCOSE/GALACTOSE
  • INTOLERANCE AU LACTOSE
  • INTOLERANCE GENETIQUE AU FRUCTOSE
  • PRESENCE EXCIPIENT A EFFET NOTOIRE
  • REGIME HYPOGLUCIDIQUE
  • REGIME HYPOSODE STRICT
  • SYNDROME DE MALABSORPTION
  • TYPE PARTICULIER DE TRAITEMENT
  • DYSPEPSIE
  • NAUSEE VOMISSEMENT
POSOLOGIE :
  • ADULTE

MODE D'ADMINISTRATION :
  • ORALE
CONSERVATION :
* Précautions particulières de conservation Pas de précautions particulières de conservation.


RECONSTITUTION :
* Précautions particulières d?élimination et de manipulation Pas d?exigences particulières. * Incompatibilités Sans objet.
RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT ANSM - Mis à jour le : 13/11/2013 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT DAFLON, comprimé enrobé 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Flavonoides extraits de rutacées (Aurantiées) ................................................................................. 375,00 mg Quantité correspondant à : diosmine ............................................................................................. 150,00 mg hesperidine ..................................................................................... 150,00 mg Pour un comprimé enrobé. Excipients à effet notoire : lactose, saccharose. Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1. 3. FORME PHARMACEUTIQUE Comprimé enrobé 4. DONNEES CLINIQUES 4.1. Indications thérapeutiques · Amélioration des symptômes en rapport avec l'insuffisance veinolymphatique (jambes lourdes, douleurs, impatience du primo-decubitus). · Utilisé dans le traitement des signes fonctionnels liés à la crise hémorroïdaire. · Utilisé dans le traitement symptomatique des troubles fonctionnels de la fragilité capillaire. · Utilisé dans les métrorragies induites par le port de dispositif intra-utérin, après bilan étiologique. · Utilisé dans les baisses d'acuité visuelle, et les troubles du champ visuel présumés d'origine vasculaire. 4.2. Posologie et mode d'administration Posologie usuelle: 4 comprimés par jour, soit 2 comprimés à midi et 2 comprimés le soir, au moment des repas. Dans la crise hémorroïdaire aiguë: 8 à 12 comprimés par jour. 4.3. Contre-indications Hypersensibilité aux flavonoïdes extraits de Rutacées (Aurantiées) ou à l?un des excipients (voir rubrique 6.1). 4.4. Mises en garde spéciales et précautions d'emploi Crise hémorroïdaire : L'administration de ce produit ne dispense pas du traitement spécifique des autres maladies anales. Le traitement doit être de courte durée. Si les symptômes ne cèdent pas rapidement, un examen proctologique doit être pratiqué et le traitement doit être revu. Ce médicament contient du lactose et du saccharose. Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au fructose ou au galactose, un déficit en lactase de Lapp, un syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose ou un déficit en sucrase/isomaltase (maladies héréditaires rares). 4.5. Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions Les données disponibles à ce jour ne laissent pas supposer l?existence d?interactions cliniquement significatives. 4.6. Grossesse et allaitement Grossesse Des études expérimentales réalisées chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène. Par ailleurs, dans l'espèce humaine, aucun effet néfaste n?a été rapporté à ce jour. Allaitement En l'absence de données sur le passage dans le lait maternel, l'allaitement est déconseillé pendant la durée du traitement. 4.7. Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines Sans objet. 4.8. Effets indésirables Quelques cas de troubles digestifs banals et de troubles neurovégétatifs ont été décrits, n'obligeant jamais à l'arrêt du traitement. Déclaration des effets indésirables suspectés La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet: www.ansm.sante.fr 4.9. Surdosage Aucun cas de surdosage n?a été rapporté. Cependant, un surdosage risque d?entrainer une exacerbation des effets indésirables. 5. PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES 5.1. Propriétés pharmacodynamiques Médicament agissant sur les capillaires C Système cardiovasculaire En pharmacologie: Daflon exerce une double action sur le système veineux de retour: · au niveau des veines et des veinules, il augmente la tonicité pariétale et exerce une action antistase, · au niveau de la microcirulation, il augmente la résistance capillaire et normalise la perméabilité capillaire. En pharmacologie clinique: Ces propriétés ont été confirmées chez l'homme par des méthodes permettant d'objectiver et de quantifier l'activité de Daflon. Activité phlébotonique: La pléthysmographie gazeuse, avec occlusion veineuse, et la rhéopléthysmographie d'impédance ont mis en évidence, lors d'études contrôlées, de façon statistiquement significative (p < 0,001) une augmentation de la veino-tonicité, ainsi qu'une diminution de la stase veineuse sous Daflon. La technique de clairance au xénon 133 a montré, sous Daflon: · une augmentation statistiquement significative de la pression veineuse efficace (p < 0,001), · une réduction du temps d'hyperhémie réactionnelle (p < 0,001), · une augmentation de la vitesse circulatoire veineuse (p < 0,05). Activité microcirculatoire: L'étude de la perméabilité capillaire, par mesure de radioactivité à l'albumine marquée au technectium 99. a permis d'objectiver chez des malades présentant des ?dèmes cycliques idiopathiques, traités par Daflon, une amélioration statistiquement significative (p < 0,001) des troubles de la perméabilité capillaire. Dans le cas de fragilité capillaire confirmée cliniquement ou par angiosterrométrie, Daflon a permis de normaliser, dans la plupart des cas, les résistances capillaires pathologiques. Cette propriété de Daflon sur la microcirculation pourrait s'expliquer par une action sur le système fibrinolytique, permettant un meilleur équilibre dynamique entre processus de coagulation et de fibrinolyse, avec, pour conséquence, une moindre dégradation des monomères solubles de fibrine et une protection du film endo-endothélial. 5.2. Propriétés pharmacocinétiques Les études ont montré que l'absorption digestive est rapide. Les taux sériques maximum sont atteints en 60 à 120 minutes. L'élimination se fait principalement par voie urinaire, pendant les 24 premières heures, où 40 % de la dose orale se retrouve dans les urines, sous forme conjuguée. Puis, la voie digestive devient prépondérante. 5.3. Données de sécurité préclinique Non renseigné. 6. DONNEES PHARMACEUTIQUES 6.1. Liste des excipients Lactose, paraffine liquide, polyvidone excipient, talc. Enrobage : bicarbonate de sodium, carboxyméthylcellulose sodique, dioxyde de titane (E171), polysorbate 80, polyvidone excipient, saccharose, silice colloïdale anhydre, talc, cire d'abeille blanche. 6.2. Incompatibilités Sans objet. 6.3. Durée de conservation 4 ans. 6.4. Précautions particulières de conservation Pas de précautions particulières de conservation. 6.5. Nature et contenu de l'emballage extérieur 20, 30, 50, 100 ou 300 comprimés enrobés sous plaquette (PVC-Aluminium). Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées. 6.6. Précautions particulières d?élimination et de manipulation Pas d?exigences particulières. 7. TITULAIRE DE L?AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE LES LABORATOIRES SERVIER 50 rue Carnot 92284 SURESNES CEDEX 8. NUMERO(S) D?AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE · 318 452-6 ou 34009 318 452 6 3 : 20 comprimés enrobés sous plaquette (PVC-Aluminium). · 311 573-2 ou 34009 311 573 2 8 : 30 comprimés enrobés sous plaquette (PVC-Aluminium). · 318 453-2 ou 34009 318 453 2 4 : 50 comprimés enrobés sous plaquette (PVC-Aluminium). · 318 454-9 ou 34009 318 454 9 2 : 100 comprimés enrobés sous plaquette (PVC-Aluminium). · 551 526-9 ou 34009 551 526 9 9 : 300 comprimés enrobés sous plaquette (PVC-Aluminium). 9. DATE DE PREMIERE AUTORISATION/DE RENOUVELLEMENT DE L?AUTORISATION [à compléter par le titulaire] 10. DATE DE MISE A JOUR DU TEXTE [à compléter par le titulaire] 11. DOSIMETRIE Sans objet. 12. INSTRUCTIONS POUR LA PREPARATION DES RADIOPHARMACEUTIQUES Sans objet. CONDITIONS DE PRESCRIPTION ET DE DELIVRANCE Médicament non soumis à prescription médicale.

Laboratoire titulaire de DAFLON 375MG CPR

SERVIER

SERVIER

Questions des internautes sur DAFLON 375MG CPR

    Soyez le premier à poser une question

Poser ma question (gratuit)

Donnez votre avis sur cette fiche DAFLON 375MG CPR

Vos avis sur cette fiche DAFLON 375MG CPR